Nobody .

Un Monde, Deux Frontières, Trois Espèces ...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La légende de Phantom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kywin [Chronos]
Oiseau de Malheur.
avatar
Féminin Nb De Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 25
Prénom : Kiwi
Puf : KiwiLeila
Phrase Perso' : Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, de toute façon on n'en sort pas vivant.

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: La légende de Phantom   Sam 31 Oct - 11:09



    Phantom fut un loup si exceptionnel, raconte-t-on, qu'on a donné son nom à la meilleure partie de la Forêt au Double Sens. Mais les récits divergent sur les exploits qu'il aurait accomplis afin de mériter un tel honneur, en fait, même ses origines sont discutées.

    Selon les uns, Phantom serait né de l'union du feu et de l'éclair, pour d'autres, ses parents auraient tous deux été des loups tout à fait normaux, qui avaient offert leur fils à un dieu inconnu, lui conférant par là même des pouvoirs hors du commun, et d'autres enfin, affirment que Phantom n'avait rien de divin, mais que son courage et sa détermination étaient telles qu'il était capable de tout... Mais une chose est sûre : un jour lointain, ce loup a vraiment existé. Phantom était un loup d'un noir de jais, comme les plumes d'un corbeau. On raconte d'ailleurs qu'il fût ami avec l'un de ses oiseaux, qui l'aida dans ses aventures et ses quêtes, mais cette légende ne se retrouve pas chez les oiseaux, et de plus en plus de loups pensent qu'une telle chose est impossible, aussi, le nom de ce corbeau et ses éventuels agissements ne sont pas parvenus jusqu'à l'époque actuelle.

    Le jeune Phantom grandit, soit en étant élevé par la Nature elle-même, les animaux sauvages se laissant mourir pour lui, soit avec l'amour de ses parents, courant avec le daim, jouant avec le vent, faisant la course avec l'aigle, fier et libre. Il apprit la sagesse, la ruse, la bonté, et la voie du guerrier.

    Alors qu'il n'avait que deux ans et était donc à peine adulte, on raconte qu'il accomplit alors son premier acte héroïque. Alors qu'un louveteau était menacé par un ours noir - dans certaines versions, sa mère, blessée, était avec lui - il se jeta sur l'agresseur avec courage, réussit à grimper sur son dos, déchirant sa chair à tous les endroits possibles, et finissant par le mettre en fuite. On dit qu'il garda de cette première bataille une icatrice longue de plusieurs griffes, sur toute la largeur de l'épaule droite. On raconte même que cette cicatrice le prévenait lorsqu'il allait devoir affronter quelque chose de dangereux : elle le picotait.

    Pour sa seconde action d'éclat, les différentes versions ne sont pas vraiment d'accord. Ou plutôt, elles ne sont pas vraiment d'accord sur l'ordre chronologique de cette action, certaines la placent en troisième position, mais tout cela a finalement peu d'importance. Cette action consiste en le sauvetage de plusieurs loups d'un incendie dévastateur qui ravagea une partie de la Terre des Loups : actuellement, il s'agit en fait du Désert de l'Espoir, qui autrefois était une forêt verdoyante. Selon la légende, l'incendie qui la ravagea eut lieu en pleine nuit. Les loups dormaient, Phantom y compris - mais celui-ci détecta l'odeur de la fumée, même pendant son sommeil, et se réveilla. Apercevant de loin les flammes, il hurla brièvement pour réveiller les siens, puis fila vers l'incendie, prévoyant qu'il y aurait sûrement des loups pris au piège. Et, en effet, un certain nombre de loups - on ne connaît pas le nombre exact - étaient en train d'étouffer à cause de la fumée, piégés par les flammes. Il n'y avait aucun moyen de passer, et tous pensaient déjà que les loups piégés étaient condamnés, quand Phantom eut une idée : à l'aide d'autres loups, il abbatit un arbre, qui en écrasant sur les flammes, créa un pont éphémère où les loups pouvaient passer. Malheureusement, un louveteau perdit quand même la vie, on raconte que Phantom le pleura tout le reste de la nuit, puis, une fois l'incendie apaisé, aida sa famille à retrouver son corps calciné.

    La troisième action de Phantom - ou la deuxième, selon les versions - fut de vaincre un serpent géant, vivant dans l'Oro's River, et qui dévorait de plus en plus de loups. On raconte qu'il se battit contre lui pendant trois nuits et trois jours, mais des récits parlent d'une trentaine de nuit et de jours, alors que d'autres disent que Phantom vainquit le serpent en moins d'une heure, tant sa puissance lui était supérieure. En tout cas, il débarrassa la Terre des Loups de ce monstre. Dans les versions qui tiennent comptent du corbeau encore plus mystérieux que son ami, on raconte qu'il creva les yeux du serpent avec son bec, causant ainsi une distraction suffisante pour que Phantom plante ses crocs dans la gorge du serpent, en dessous de sa tête. Mais tout cela reste bien nébuleux... Peut-être que les générations actuelles sauront démêler un peu toutes ces ténèbres.

    Au cours de sa vie, qui fut exceptionnellement bien remplie, Phantom accomplit bien d'autres exploits, dont la liste serait si longue qu'elle se serait perdue au fil des années - ou que personne n'aie réussi à en tenir une liste complète, tant ses exploits et petits actes héroïques furent nombreux, et tant sa modestie et son honneur poussait Phantom a cacher ou minimiser ses différentes actions. On raconte qu'il tomba amoureux d'une magnifique louve à la fourrure de givre, et qu'ensemble ils eurent des louveteaux, ce qu'ils sont devenus, nul ne le sait : peut-être les descendants de Phantom parcourent-ils encore Nobody, inconscients de leur héritage.

    Enfin, la mort - ou la disparition - de Phantom est encore plus sujet à débats que tout le reste de sa légende. Selon les uns, il aurait simplement disparu du jour au lendemain, considérant que sa mission sur terre était terminée, et rappellé aux cieux par un ou plusieurs dieux, et veillerait encore sur les Loups. Selon d'autres, il serait lui-même devenu un élément, voire aurait fusionné avec la forêt qui porte son nom. Pour d'autres, il serait mort au cours d'un combat violent, soit contre un dragon, soit contre un sphinx, ou encore contre un démon venu de l'Enfer lui-même. Pour d'autres encore, il serait bien mort au combat, mais contre un lion, ou un grizzly, bref une créature existant encore sur le Nobody des temps actuels, et il serait mort parce que ses capacités auraient été amoindries par la fatigue - peut-être de la vieillesse. D'autres encore affirment qu'il a passé la Grande Frontière des Monts Interdits, et reviendra peut-être un jour pour raconter à ses pairs ce qu'il y a par-delà les montagnes... Rien n'est encore tranché.


    Revenir en haut Aller en bas
     

    La légende de Phantom

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

     Sujets similaires

    -
    » Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
    » La légende de Martin et Martine par Tournesol
    » Bretagne magazine spécial légende arthurienne
    » Les lieux de la légende...
    » Quelque vilains dans la Légende

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Nobody . :: ● PRÉFACE & HORS-JEUX ● :: 
    » Règlement & Concept .
     :: 
    » Géographie et Légendes de Nobody.
    -