Nobody .

Un Monde, Deux Frontières, Trois Espèces ...

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sandcastle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Sandcastle.   Sam 28 Nov - 23:25

Sandcastle.
Liibre.



    Le bruit d'une foulée rapide, précise et souple. Le bruit de l'eau, douce, apaisante et frétillante. Les deux se fondent. Un son rapide, précis, régulier, mélangé entre galop et clapotement d'eau. Une ombre, une silhouette dans le soleil tardif de la journée se reflétait sur le sol sableux, grains collés entre eux par l'eau salée. L'empreinte de ses sabots s'imprégnait dans le sol, laissant la trace de son passage derrière elle. Mais bientôt, l'arrivée d'une jeune vague effaça ladite trace. Plus de traces, plus de Padwichka, plus de passé. Tout était éphémère, et pourtant, elle avançait, encore et toujours, comme si elle n'avait que ça à faire, comme si elle ne pouvait faire que cela. Et elle ne pouvait faire que cela. Courir, courir, encore courir, toujours courir. Fuir, en vérité. Fuir les autres, fuir son passé, fuir son avenir, vivre seulement le présent sans se soucier d'autre chose, c'était tout ce qu'elle faisait, tout ce dont elle était capable. Elle ne savait pas faire autre chose. Être libre, c'était bien beau, mais Padwichka ne l'était pas tant. Enfermée, enchaînée par son propre soi, elle n'avait d'autre choix que de vivre, que de survivre. Elle n'attendait rien de la vie, n'attendait rien des autres. Elle attendait simplement que le temps passe, tel un sablier rempli. Elle attendait que ce sablier-là, le sablier de sa vie, coule et se termine, enfin.

    Padwichka courrait, courrait. Elle s'amusait, si on voulait, le vent de sa vitesse gonflant sa crinière, qui évoluait dans une danse improvisée autour de son cou. Ses pattes se soulevaient, puis battaient le sol avec férocité, le trouant à chaque foulée, avant de repartir de plus belle. Les blessures qu'elle infligeait se réparaient derrière elle, de leurs grès. Depuis combien de temps était-elle là, à courir comme si un danger la poursuivait, au bord de l'eau, sur la plage argentée ? Nul ne le savait, même pas elle. Toute la soirée, toute la journée, même, elle n'aurait su le dire. Elle avait parcourut un certain nombre de kilomètres, fuyant une idée éphémère et superficielle. Elle fuyait, c'était tout, et elle même finissait par ne plus savoir à quoi ou à qui elle souhaitait échapper. Elle ne savait pas, ou ne voulait pas savoir. Peut-être parce qu'elle savait que rien ne la poursuivait, qu'elle n'avait pas de raison de courir de façon si effrénée sur la plage.

    Padwichka ralentit l'allure. Son galop était mesuré, mais moins prétentieux et plus laxiste. Toujours aussi régulier mais plus libre, plus détendu, son galop se faisait aussi plus silencieux. Le sol sableux amortissait les coups qu'elle infligeait à la terre, au sable. Malgré toute sa volonté de marquer le temps, de marquer le sol, de laisser une trace d'elle, la mer ravageait tout, détruisait toute son œuvre. Tout était voué à l'échec, avec Padwichka. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Pas une seule relation possible, pas un seul contact, pas une seule rencontre sans qu'elle ne prenne la fuite. C'était désespérant et exaspérant, à la fin, vraiment. Même pour elle. Mais qu'y pouvait-elle, au fond ? Rien. Strictement et absolument rien. Et c'était ça, le plus triste.

    Sa course s'arrêta. Plus de bruit, plus de son, rien que le silence, légèrement troublé par la douce mélodieux de l'eau, débarquant sur le rivage. Padwichka avait lâché prise. Sa crinière s'était délicatement posé contre son encolure, inondée de sueur l'une comme l'autre. Ses jambes étaient à présent immobiles, les sabots crasseux et humides. Voilà, c'était Padwichka, la fille de la liberté, et pourtant, sans doute la jument la plus prisonnière d'elle-même ... Qui allait-elle rencontrer ? C'est à vous de me le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Kywin [Chronos]
Oiseau de Malheur.
avatar
Féminin Nb De Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Prénom : Kiwi
Puf : KiwiLeila
Phrase Perso' : Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, de toute façon on n'en sort pas vivant.

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: Re: Sandcastle.   Mer 2 Déc - 15:13

[ Je peux venir avec Mirrim ( une jument ) ? ]

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

" Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, après tout personne ne s'en sort vivant. "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Unbreakable
Queen of Crazy
avatar
Féminin Nb De Messages : 456
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 25
Prénom : Aurélie
Puf : Tora
Phrase Perso' : « Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi. »

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: Re: Sandcastle.   Mer 2 Déc - 17:54

[ C'est un premier qui poste, m'a-t-elle dit Wink Elle vient surtout le week-end, donc n'attends pas sa réponse, tu peux poster, j'en suis sûre. Cool ]

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Revenir en haut Aller en bas
Kywin [Chronos]
Oiseau de Malheur.
avatar
Féminin Nb De Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Prénom : Kiwi
Puf : KiwiLeila
Phrase Perso' : Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, de toute façon on n'en sort pas vivant.

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: Re: Sandcastle.   Mer 2 Déc - 18:00

[ Ouais, mais jai vu que quelqu'un devait déjà venir, donc bon... ^^' ]

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

" Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, après tout personne ne s'en sort vivant. "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Unbreakable
Queen of Crazy
avatar
Féminin Nb De Messages : 456
Date d'inscription : 28/10/2009
Age : 25
Prénom : Aurélie
Puf : Tora
Phrase Perso' : « Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi. »

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: Re: Sandcastle.   Mer 2 Déc - 18:06

[ Vous pouvez très bien faire un sujet à 3 Wink ]

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sandcastle.   Mer 2 Déc - 18:08

    { Unb' a raison, c'est un sujet libre. Donc autant de personnages peuvent venir, cela ne me dérange pas. Une louve doit venir, effectivement, mais cela ne t'empêches pas de venir avec ta jument, au contraire, ce sera d'autant plus intéressant ^^. Donc postes après ce message, si tu as envie de venir =). }
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sandcastle.   Dim 6 Déc - 20:25

    { Upinou x) ? }
Revenir en haut Aller en bas
Kywin [Chronos]
Oiseau de Malheur.
avatar
Féminin Nb De Messages : 442
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 24
Prénom : Kiwi
Puf : KiwiLeila
Phrase Perso' : Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, de toute façon on n'en sort pas vivant.

Personnages
Pts De Membres: 0
Informations:
MessageSujet: Re: Sandcastle.   Lun 7 Déc - 19:07

    Les sabots de Mirrim s'enfonçaient légèrement dans le sable mouillé, laissant derrière elle la trace de son passage. Trace rapidement éffacée par les vagues incessantes. Le pas de la jument était souple et cadencé, plein de grâce et de noblesse. Il reflétait actuellement sa tranquilité d'esprit. Sa queue chassait avec distraction les quelques insectes que l'on trouvait au bord de la mer, effectuant un lent mouvement de balencement. L'encolure détendue mais la tête haute, la jument observait avec attention de qui se trouvait autour d'elle. Là, un crabe, non, deux, et là, une méduse échouée. La Plage est l'endroit rêvé pour les curieux qui n'ont pas envie de se lancer dans l'exploration de contrées lointaines. C'est un paysage en perpétuel mouvement, jamais identique d'un jour sur l'autre, et même d'une heure à l'autre. On y trouve toujours des nouvelles choses, intriguantes, dangereuses parfois, inutiles, banales, bref rentrant dans toutes les catégories.

    Mais ce n'était pas pour partir à la pêche aux moules ou à la chasse au trésor de pirates enfoui que Mirrim se trouvait ici. Non, elle était plus là pour décompresser un bon coup, pour s'éclaircir les idées. Elle voulait mettre les points sur les i et les barres sur les t, quoi. Et le doux murmure de l'océan était si apaisant...

    Oui, enfin il ne faut pas s'endormir non plus. Mirrim bondit, se ramassant et détendant ses puissants postérieurs, partant dans un galop effréné, totalement injustifié, et dangereux au vu de tous les petits trucs qui traînaient deci delà. Puis, tout aussi brusquement qu'elle était partie, Mirrim pila net, sa crinière volant avec violence en avant, fouettant ses joues et son encolure. Ses articulations protestèrent vigoureusement, mais Mirrim sembla ne pas vouloir les écouter. Elle releva la tête, la secoua, puis se cabra avec élégance et hennit. C'était un hennisement du genre "je suis là, j'existe !" qu'elle lançait comme un défi au monde.

    Un défi - voilà ce que c'était. Un défi au destin, ce cruel destin qui lui avait arraché tout hormis la vie - et l'espoir. C'était un défi lancé au vent et à la mer, un défi adressé à tous ceux qui pouvaient l'entendre, tous ceux qui allaient avoir maille à partir avec la jument lorsqu'elle se lancerait dans sa vengeance. Lorsqu'elle les tuerait tous et les réduirait en pièces ! Mirrim n'était pas tendre avec ses ennemis. Impitoyable, elle était décidée à ne reculer devant rien et voulait par-dessus tout plonger ses dents et ses sabots dans le sang de ces quadrupèdes carnivores qui lui avaient tout volé. Oui, elle voulait les tuer, les tuer tous ! Mirrim se lança dans un démonstration remarquable de puissance et de beauté chevaline, alternant tous types de cabrioles avec des départs fulgurants et des arrêts brutaux, projetant des gerbes de sable et d'eau alentours.

    Frémissante, Mirrim sembla enfin s'apaiser, et elle se secoua à nouveau comme pour se remettre les idées en place. A ce moment, elle sentit l'odeur d'une autre jument, plus loin sur la plage. Ses oreilles pointèrent en avant et ses naseaux s'agrandirent pour mieux repérer cette présence. Tout idée aggressive envolée, la jument était d'humeur à faire une nouvelle connaissance - d'ailleurs, elle avait cruellement besoin de renouer contact avec d'autres chevaux. Sa solitude lui pesait. Avec prudence, la jument grise - à la robe blanche, mais à peau noire - s'avança vers l'inconnue.

    " Bonjour ! " lança-t-elle avec une énergie qu'on ne soupçonnerait pas chez une jument d'apparance aussi fragile.

    Mais il faut dire que les apparences sont toujours trompeuses.

• - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - •

" Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, après tout personne ne s'en sort vivant. "



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sandcastle.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sandcastle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nobody . :: ● TERRE DES CHEVAUX ● :: 
» La Plage.
-